✖ We make "coin coin!"

Contact

Le principal but de cette page perso est que vous puissiez retrouver mes coordonnées

Mon adresse postale est pour le moment changeante car je suis en plein changement professionel, mais je suis certain qu'en tapant Eric DANNIELOU dans votre moteur de recherche favori, vous l'obtiendrez.

Si vous souhaitez me contacter par mail, tapez ceci dans un terminal :

echo "revp@qnaavrybh.pbz"| tr 'A-Za-z' 'N-ZA-Mn-za-m'
Par tel : nin-g̃iš-zid-da.

Mon empreinte : RSA 1b:0e:33:6c:56:9b:c2:98:ac:6e:50:a8:5b:45:fd:71

60675

red_hat

Lolcats et lolcode

Depuis que j'ai découvert que les binding PostgreSQL en lolcode sont utilisés en production, je suis devenu un grand fan des lolcats. Voici mes créations.

pnwed

Mon préféré :

chaton_schrodinger

Cette image a été créée à propos de la faille heartbleed :

heartbleed

Un des chatons de ma petite soeur :

meow

Citations

Diderot, la religieuse.

Il est fort doux de posséder un petit argent dont on puisse disposer pour se soulager soi-même ou pour obliger les autres

მერაბ მამარდაშვილი (Merab Mamardashvili )

Je me suis un peu mêlé de politique dans mon existence, c'est le temps le plus perdu de ma vie. Je n'y toucherai plus jamais. Mes chers concitoyens géorgiens m'ont déçu, ils sont niais et dangereux, mes concitoyens russes ne m'ont pas déçu, je n'attendais que le pire de leur niaiserie et de leur dangerosité.

Albator 84 Ep21.

Parce que ça le regarde. Il a choisi de partir. Chaque homme est libre de choisir sa façon de mourir.

Amelie Nothomb, Tuer le pere.

L'esprit n'a ni poids ni chiffres, il est indénombrable.

Epictete, manuel.

Une seule route mène à la liberté : Le mépris de ce qui ne dépend pas de nous.

Primo Levi, Se questo è un uomo.

Arbeit macht frei

George Orwell, 1984.

La liberté, c'est l’esclavage.

Harold Abelson and Gerald Jay Sussman, Structure and Interpretation of Computer Programs.

Programs should be written for people to read, and only incidentally for machines to execute.

Marc Aurèle, Soliloques.

Supprime la plupart de tes paroles et de tes actions, car elles ne sont pas indispensables, et tu auras moins d'affaires et plus de calme.

Honoré de Balzac, la dernière fée

Catherine, en quittant le curé, trouvait qu'Abel n'était point fou, qu'elle ne courait aucun danger auprès de lui, si ce n'était le plus grand de tous : celui d'aimer sans espoir de l'être.

Marc Aurèle, Soliloques.

Ne méprise pas la mort;fais-lui, au contraire, bon visage, car elle est une des choses voulues par la nature.

Jorge Semprun, L'Ecriture ou la vie.

Sans doute la mort est-elle l’épuisement de tout désir, y compris celui de mourir.

Michel Volle, De l'informatique : savoir vivre avec l'automate.

[l’informatique] met ainsi l’Action sur le trône de la pensée, où elle supplante l’Être qui l’occupait depuis Parménide.

Lewis Caroll, Alice's adventures in wonderland.

Rule Foty-two. All persons more than a mile high to leave the court.

Etienne de La Boétie, discours de la servitude volontaire

C'est une chose étrange d'entendre parler de la vaillance que la liberté met dans le coeur de ceux qui la défendent.

La liberté leur est complètement ôtée, sous le tyran, de faire, de parler et quaside penser : ils se retrouvent tous isolés en leurs rêveries.

L'amitié, c'est un nom sacré, c'est une chose sainte, elle ne naît jamais qu'entre gens de bien, et ne vient qu'avec une mutuelle estime.

Ce qui rend un ami assuré de l'autre, c'est la connaissance qu'il a de son intégrité.

Mais de la liberté, de son goût, de sa douceur, tu ne sais rien. Or, si tu en avais tâté, toi-même tu nous coneillerais de la défendre, non pas avec la lance et l'écu, mais avec les dents et les ongles.

Il y a trois sortes de tyrans. Les uns ont le royaume par élection du peuple, les autres par la force des armes, les autres par succession de leur lignage.

Les élus traitent leurs sujets comme s'ils avaient des taureaux à dompter.

Fernand Raynaud

Mon nom à moi, c'est Koularkientensky du côté de ma mère et piazzano-venditti du côté d'un copain à mon père.

François Morin, l'hydre mondiale

Les parlements, de nos jours, ne semblent en effet exister que pour représenter la nécessité dans laquelle se trouveraient les peuples à s'adapter aux rigueurs que leur imposent les banques.

Les sanctions tombées durant les années 2013 et 2014 ont-elles définitivement mis fin à ces abus de positions dominantes? Ou bien faut-il voir dans l'oligopole bancaire mondial et sa constitution récente une structure de marché où de tels abus sont non seulement toujours possibles, mais pratiquement inévitables?

La planète est aujourd'hui à la merci de l'éclatement de cette bulle par le défaut de paiement d'un Etat, comme elle le serait par la faillite d'une banque de l'oligopole.

Oui, nous sommes dans un état d'urgence, mais pour le proclamer, encore faudrait-il que nos responsables politiques aient le courage de la lucidité et de la vérité.

Moi

Aide-toy, les chrétiens t'enfonceront.

Camus, l'homme révolté

Plutôt mourir debout que de vivre à genoux.

Il serait possible de montrer ainsi qu'il ne peut y avoir pour un esprit humain que deux univers possibles, celui du sacré, et celui de la révolte.

L'intelligence dans les chaînes perd en lucidité ce qu'elle gagne en fureur.

Peut-on vivre et se maintenir dans la révolte?

S'asservir à l'humanité ne vaut pas mieux que servir Dieu. Du reste, la fraternité n'est que "la manière de voir du dimanche des communistes". En semaine, les frères deviennent esclaves. Il n'y a donc qu'une liberté pour Stirner, "ma puissance", et qu'une vérité, "le splendide égoïsme des étoiles".

L'insurgé ne s'accordera aux autres hommes que dans la mesure et pour le temps où leur égoïsme coïncidera avec le sien. Sa vraie vie est dans la solitude où il assouvira sans frein l'appétit d'être qui est son seul être

L'esprit libre détruira ces valeurs, dénonçant les illusions sur lequelles elles reposent, le marchandage qu'elles supposent, et le crime qu'elles commettent en empêchant l'intelligence lucide d'accomplir sa mission : transformer le nihilisme passif en nihilisme actif.

Dans ce monde débarrassé de Dieu et ses idée morales, l'homme est maintenant solitaire et sans maître

Là où nul ne peut plus dire ce qui est noir et ce qui est blanc, la lumière s'éteint et la liberté devient prison volontaire.

Puisque le monde n'a pas de direction, l'homme, à partir du moment où il l'accepte, doit lui en donner une, qui aboutisse à une humanité supérieure.

A ce degré d'indignation, la raison devient fureur.

Chaque corruption morale est en même temps corruption politique, et réciproquement.

Le bien absolu ou le mal absolu, si l'on y met la logique qu'il faut, exigent la même fureur

L'histoire entière des hommes n'est en tout cas qu'une longue lutte à mort, pour la conquête du prestige universel et de la puissance absolue.

La maîtrise est une impasse.

L'esclave chrétien, voulant nier ce qui l'opprime, se réfugie dans l'au-delà du monde et se donne par conséquent un nouveau maître dans la personne de Dieu.

Il faut agir et vivre en fonction de l'avenir

L'athéisme et l'esprit révolutionnaire ne sont que les deux faces d'un même mouvement de révolution

Celui qui a compris la réalité ne s'insurge pas contre elle, mais s'en réjouit; le voilà conformiste

L'avenir est la seule transcendance des hommes sans dieu.

L'action terroriste s'embellissait tout d'abord du sacrifice que lui faisait le terroriste

Nécessaire et inexcusable, c'est ainsi que le meurtre apparaissait

Ceci définit les deux visages du nihilisme contemporain, bourgeois et révolutionnaire.

Pour eux, comme pour tous les révoltés jusqu'à eux, le meurtre s'est identifié avec le suicide.

L'amour qu'ils se portent réciproquement, qui fait leur bonheur jusque dans le désert du bagne, qui s'étend à l'immense masse de leurs frères asservis et silencieux, donne la mesure de leur détresse et de leur espoir.

Solitude et chevalerie, déréliction et espoir ne seront surmontés que dans la libre acceptation de la mort.

Celui qui tue n'est coupable que s'il consent encore à vivre ou si, pour vivre encore, il trahit ses frères.

Charlotte Corday crie alors à Fouquier-Tinville : "O le monstre, il me prend pour un assasin!"

LE CHIVALEVISME

Mais il restituera la terreur au niveau de l'Etat, avec, pour seule justification, la construction de l'humanité enfin divisée.

Le bel équilibre de l'humain et de la nature, le consentement de l'homme au monde, qui soulève et fait resplendir toute la pensée antique, a été brisé, au profit de l'histoire, par le christianisme d'abord

Albator

Le soleil s'est couché hier, mais il se relèvera bientôt. Nous devons garder confiance et avoir foi en l'avenir. Nous devons croire en notre avenir. Toutes les créatures de la terre sont aujourd'hui réduites à l'esclavage. Nombre d'entre elles sont mortes ou vont mourir. Mais un jour prochain, nous pourrons reconquérir notre liberté et nous crerons un monde meilleur où nous serons tous égaux. Ne perdez pas espoir! Un jour, vous serez de nouveau libres. Demain, vous connaitrez un monde meilleur. Ne cédez pas au désespoir. Au contraire, redressez-vous et regardez vers l'avenir, vers notre avenir, un avenir où les hommes seront libres et égaux, où la tolérance sera la règle.

Ici la voix de la liberté, le feu de l'espoir brûle toujours et ne s'éteindra jamais. Mieux même, il se propagera dans le coeur de chaque homme attisé par le souffle de la liberté jusqu'à devenir une immense forêt embrasée par la même flamme de l'espérance. Pour protéger cette grande flamme, tu ne dois pas hésiter à te réfugier au fin fond de l'espace où tu veilleras sur chacun d'entre nous. Nous avons confiance en toi et ...

Quitte à mourir, autant mourir en se battant pour essayer d'aider les siens.

Moi le 29/12/2014

Hope to wake alive today. Cnetait ma vie que jnai vu defile?

Jeremy Narby, sur la piste du serpent

Les serpents, qui paraissaient plus vrais que nature, m'expliquèrent sans mots que je n'étais qu'un être humain. Je me rendis compte qu'ils disaient profondément vrai, et que ma compréhension habituelle et rationnelle de la réalité avait des limites -à preuve l'incapacité dans laquelle je me trouvais de saisir ce que mes yeux étaient en train de voir. Je m'étais toujours considéré capable de tout comprendre, mais, là, tout à coup, l'arrogance de cette prétention me submergea.

Jusqu'à ce qu'une dernière question surgisse du fond de la salle: "Est-ce que vous êtes en train de nous dire que les scientifiques nous rattrapent? - Oui, répondis-je, exactement".

Beyoman

William Arthur Ward

C'est impossible, dit la Fierté

C'est risqué dit l'Expérience

C'est sans issu, dit la Raison

Essayons, murmure le Cœur.

Cioran

Se souvenir, et dans la fureur et dans la désolation, que la nature, comme dit Bossuet, ne consentira pas à nous laisser longtemps « ce peu de matière qu'elle nous prête ».« Ce peu de matière » — à force d'y penser on en arrive au calme, à un calme, il est vrai, qu'il vaudrait mieux n'avoir jamais connu.

Cioran

Extraordinaire douceur à la pensée qu'étant homme, on est né sous une mauvaise étoile, et que toutce qu'on a entrepris et tout ce qu'on va entreprendre sera choyé par la malchance.

Lao Tseu

Qui triomphe de lui-même possède la force

Confusius

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu as contre toi ceux qui veulent faire la même chose, ceux qui veulent faire le contraire et l'immense majorité qui ne veulent rien faire.

Eric Emmanuel Schmitt

J'ai toujours tout raté, pour être exact : ma vie comme mes suicides. Ce qui est cruel, dans mon cas, c'est que je m'en rends compte. Nous sommes des milliers sur terre à manquer de force, d'esprit, de beauté ou de chance, or ce qui fait ma malheureuse singularité, c'est que j'en suis conscient. Tous les dons m'auront été épargnés sauf la lucidité.

Anatole France Le jardin d'Epicure

Nous n’avons rien à faire en ce monde qu’à nous résigner. Mais les nobles créatures savent donner à la résignation le beau nom de contentement. Les grandes âmes se résignent avec une sainte joie. Dans l’amertume du doute, au milieu du mal universel, sous le ciel vide, elles savent garder intactes les antiques vertus des fidèles. Elles croient, elles veulent croire. La charité du genre humain les échauffe. C’est peu encore. Elles conservent pieusement cette vertu que la théologie chrétienne mettait dans sa sagesse au-dessus de toutes les autres, parce qu’elle les suppose ou les remplace : l’espérance. Espérons, non point en l’humanité qui, malgré d’augustes efforts, n’a pas détruit le mal en ce monde, espérons dans ces êtres inconcevables qui sortiront un jour de l’homme, comme l’homme est sorti de la brute. Saluons ces génies futurs. Espérons en cette universelle angoisse dont le transformisme est la loi matérielle. Cette angoisse féconde, nous la sentons croître en nous ; elle nous fait marcher vers un but inévitable et divin.

Mots

Cette section contient quelques mots dont le sens ou l'orthographe sont méconnus.

Objets

Cette section contient quelques objets intéressants.

Cherche

Trouvé

Vim et bootstrap

Ce site a été entièrement réalisé avec vim et bootstrap

obtenir bootstrap